confluences

Documentaires diffusés dans l‘émission Identités,Télévision publique,TVR  sur la Chaîne Culture 2011- 2012

1.Notre tragique Ulysse Benjamine Fondane Barbu Fundoianu-Cleopatra Lorintiu.com

Remémorer, même d’une manière abrégée , la vie et l’œuvre de l’écrivain Benjamine Fondane alias B .Fundoianu ( 1989,Iași-1944,Auschwitz),est avant tout un devoir de mémoire .
Le film documentaire Notre tragique Ulysse réunisse les observations pertinentes de Mircea Martin, réputé critique littéraire.

L’œil de la camera nous amène à Paris, rue de Saint Pères, rue Jacob, rue Monge et Rue Rollin ou le poète habitait.
Finalement on arrive a Drancy l’endroit de départ pour les camps de la mort, d’où Fondane a été déporté pour Auschwitz en 1944 ; vers les abattoirs de la mort et ou il a trouvé la mort à coté de sa sœur bien aimée Lina
Des poèmes de Fondane, des images évocatrices s’ajoutent a cette perspective placée sur le besoin impérieux de n’oublier jamais.

Dans la série Identités
productrices Ilinca Ciobanu, Iuliana Costache
image Andrei Corut, montage Alin Caravia
Diffusion TVR Cultural 8 fevrier 2012

Le documentaire Notre tragique Ulysse -Benjamin Fondane  a reçu le Prix pour portrait cinématographique au Festival International Dokument Art 2012 dont la cérémonie de clôture a eu lieu a Pitesti, le 29 septembre 2012

2.Une lumière supplémentaire. Les nuances de la sociologie

Une incursion dans les réalités des roms tsiganes de Roumanie,leur histoire, leur contribution a la culture europeene,leurs coutumes et leurs espoirs a l’avenirdr sociolog Vasile Burtea-Cleopatra Lorintiu.com

 Invité dr.Vasile Burtea

La contribution du dr. Vasile Burtea, prof. des universités a Bucarest , à la recherche sociologique de la minorité Rome (tsigane) est remarquable.
Sociologue, économiste, universitaire il s’est fait remarqué par sa capacité de donner des nuances à une difficile recherche l’assistance sociale accordée aux groupes défavorisés ou qui implique un haut degré de discrimination :
Le protagoniste de ce film documentaire ; ancien adjoint de Ombudsman pendant une période, en Roumanie, jette aujourd’hui une lumière supplémentaire sur des thèmes controversés et soutient une troublante plaidoirie sur la dignité d’assumer une appartenance ethnique.
Au delà du cours universitaire, au delà de ses compétences professionnelles et de l’image créé par les médias ; qu’est ce que nous enseigne le protagoniste de ce film ?
Que la dignité humaine est une valeur en elle-même. Qu’il faut expliquer et affirmer l’appartenance ethnique et en faisant ça, on ne refuse pas l’intégration ! Au contraire, on fait partie d’une communauté plus grande .Que la diversité est toujours enrichissante et qu’elle puisse donner des valeurs différentes a chaque peuple. Un émouvant discours pour l’intégration des romes tsiganes et des exemples irréfutables de leur contribution majeure à la richesse spirituelle de du peuple Roumain .
Diffusion  ,le 2 Mai 2012 TVR Cultural

3.Le pouvoir du dialogue

Perles de sagesse de Fetullah Gulen

dans l’émission  TV Identités ,Fetullah Gulen-Cleopatra Lorintiu.com

Il y a des idées qui peuvent déclencher des solidarités, parfois atemporelles , au delà des frontières géographiques. Il y a des idées qui peuvent influencer des générations entières, qui peuvent devenir un sol germinatif miraculeux des valeurs humanistes.
Dans un monde des contradictions quand la confusion domine nos existences on voit que l’œuvre d’un penseur, philosophe et intellectuel religieux comme Fetullah Gulen arrive a changer des vies et être une source inspiratrice .On verra comment son œuvre a influencé des intellectuels roumains et également la communauté turque qui vit en Roumanie.
Avec la participation du sociologue turque  Ahmet Ecirli, president de la Fondation TUNA, Omer Susli, Mustafa Erdogan, professeur des Université Emilian  M.Dobrescu, dr. chercheur Codrin Scutaru ,l’Institut pour la Qualité de la vie auprès de l’Académie Roumaine .


le 27 avril 2011 , TVR Culturel

image Viorel Sergovici

Documentaires réalisés et diffusés sur la Chaîne TVR1 (TVR, 2008-2010)

 

1.Shiites et sunites, les frères ennemies?Adel Murad interviu Cleopatra Lorintiu-Cleopatra Lorintiu.com

Dans un monde avec tant des guerres, dans un monde des confrontations globales, on peut dire que les malentendus, l’opposition, la querelle historique que nous, les européens on l’aperçoit, entre les Chiites et les Sunnites, sont devenues un leitmotiv .
La scission du chiisme et du sunnisme remonte aux premiers temps de l’islam. C’est une évidence le fait que les croyants musulmans, Sunnites ou Chiites font ensemble le pèlerinage à La Mecque ; ça soutient plutôt l’idée de l’unité Musulmans.
Donc, la « dispute » entre les Chiites et le Sunnites, se trouve sur un territoire théorique, le ” territoire doctrinaire “et pas sur le territoire de la guerre . Et alors, d’où surgit cette idée de « guerre religieuse » dont tout le monde en parle?
Il  faut approfondir certaines nuances et différences doctrinaires entre les deux principaux courants de l’Islam.
C’est l’histoire qui va éclairer si ceux qui enveniment aujourd’hui les uns contre les autres, sont vraiment conscients de leur démarche.
Pour le monde de la croyance c’est important d’accentuer que l’islam c’est la religion qui met à l’honneur la croyance intime et l’implication personnelle en soutenant la foi, l’amour du divin et la maîtrise de soi même.
 ( Documentaire tv avec la participation de M. Adel Murad, Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République d’Irak en Roumanie, professeur  dr. George Grigore, Centre d’Études Arabes à Bucarest, Laura Sitaru et le président de la Fondation musulmane “Taiba ” de Bucarest. )

jeni costachescu art islamique en verre-cleopatra Lorintiu.com

 Dans la photographie:

objets d’art décorative islamique signée par l’artiste plastique roumaine Jeni Costachescu.

 L’émission a été filmée dans la galerie d’art sacrée de cette artiste unique dans le paysage artistique roumain. Son oeuvre  qui réunit quelques centaines d’objets au sujet de l’Islam: écriture des textes sacrées sur des “larmes” en verre coloré,  ou sur des objets d’intérieur.

Une plaidoirie émouvante pour la compréhension entre deux mondes et deux  religion, en Roumanie, ou la tolérance et l’esprit  de fraternité spirituelle  se traduit aujourd’hui dans des actes  et des démarches artistiques  majeurs , comme celui de l’artiste plastique Jeni Costachescu.

 durée 25 minute , TVR1 , novembre 2007Hichem ben Yaiche

         2. Vivre avec l’Islam

Dans ce monde de la globalisation du troisième millénaire, quand la foi a son rôle très nuancé, avec des implications aux niveaux des politiques voilà comment l’Islam devient l’une des religions des européens. Les questions qui surgissent sont légitimes ?Est ce qu’il est compatible avec les autres religions et la façon de vivre des européens ?  Les Roumains regardent vers d’autres sociétés qui ont leur expérience dans la matière. C’est pourquoi que l’invité de mon film c’est M. Chems Eddine Hafiz,délégué général du Culte Musulmane en France.
C’est l’analyste politique Hichem ben Yaiche qui explique la spécificité de l’islam en France. Enfin,  RadwanKadhanoun,journaliste syrien qui vit en Roumanie, fait le point sur la question. cheems edine hafiz-cleopatra-lorintiu.com
Spécialiste dans certain
es questions de géopolitique européenne , dr .Ronald Hatto de Sciences Politiques Paris, parle de l’insertion de ces croyants dans un monde européen plus tolérant.
( dans l’émission SEMNE de la Télévision Roumaine ) reportage documentaire avec la participation de :
Chems – Eddine Hafiz ,
Délégué général du Conseil général du Culte Musulmane en  France
Hichem ben Yaiche, chercheur , analyste politique, IRIS Paris
Dr.Ronald Hatto, Sciences Politiques Paris
Radwan Kadhanoun, journaliste, Bucarest
,fevrier 2008

    voir page Géopolitique

    voir page Géopolitique suite

3.Soufisme, poésie et vocation mystique Jalaludin Rumi-Cleopatra Lorintiu.com

Le poète mystique soufi Melwana Jaluludin Rumi ( 1207- 1273)a crée et a donné une impulsion à un système mystique qui a fait beaucoup dadeptes par la natures des enseignements et par son caractère humaniste, tolérant vers touts les religions et vers tous les nationalités. Comme poète et mystique il est connu dans le monde entier comme créateur d’un groupement Mevlevi connu sous le nom des « Derviches tournants ». Le danse ritualiste symbolise la liberté de l’esprit et son préparation pour la communion avec le divin.
   UNESCO a marqué en 2007 son intérêt pour ce coutume ancienne qui a ainsi un coté artistique mais représente d’abord une conception philosophique et religieuse situé dans la prolongation du courant soufi. L’idée de la mystique poétique de Jalaludin Rumi est que  l’amour se trouve à la base de l’Univers entier. Les adeptes du soufi dépassent les frontières confessionnelles est représentent  la branche la plus ouverte de l’Islam .les dervisches tournants-Cleopatra Lorintiu.com
Documentaire sur le mystique soufie persanophone Melwana Jaluludin Rumi et les derviches tournants .
Avec la participation de
 :
Son Excellence
Adel Murad, Ambassadeur de la République  Irak en Roumanie, Son Excellence Hamid Reza Arshadi, Ambassadeur de la République Islamique Iran en Roumanie ,dr. Luminiţa Munteanu, La Chaire de langue turque, Université de Bucarest, professeur Grigore George,La Chaire de langue arabe, Université de Bucarest  avril 2008 dans l’emission SEMNE TVR1.

voir page Géopolitique

4.Un Témoignage Chrétien en écriture arabe à Bucarest
Une église orthodoxe
 Saint Spiridon (L’ Ancien) a été bâti au centre de la Ville de Bucarest sous l’ordre du Patriarche Silvestre  l’Antiochien pendant le XVIII siècle.
Un texte écrit en arabe,
placé à l’entrée de cette église et développé sur le dos d’une icône ancienne, raconte toute l’histoire.Archibishop Theodosios Attalah Hanna-Cleopatra Lorintiu.com
Un critique d’art
, spécialiste dans le droit islamique, essaie déchiffrer les signes de l’influence orientale dans l’art et l’architecture roumaine .Le patriarche Theodosios Attalah Hanna archevêque de Sevastia à Jerousalem rend visite aux chrétiens arabes qui vivent en Roumanie dans une petite communauté , mais plein de foi. Le haut prélat s’exprime dans le sens de la tolérance et du respect envers tout religion, en citant le message du poète palestinien Mahmoud Darwish . Toutes ces idées se mêlent dans un film sur les confluences de l’orthodoxie carpato danubienne et les  influences de l’Orient : avec la participation du  Métropolite Theodosios Atallah Hanna ,(“ Grec Orthodoxe Patriarcat of Jérusalem” ), l’historien Dan Toma Dulciu et la journaliste syrienne Nabila Cuza. Un film de Cleopatra Lorintiu, 24 min diffusé le 17 janvier 2009 TVR1

5.L’Islam modéré

Documentaire sur ce concept de géopolitique contemporaine: comment il est accepté ou non par les croyants musulmanes? Une analyse fait par M. Adel Murad, l’Ambassadeur de l’Iraq en Roumanie, Madame Saana Attalah, Ambassadeur d’Egypt en Roumanie, ainsi que les journalistes arabes Ahmed Jaber, Rifai Mazen et Radwan Khadanun au sujet de l’intégration positive  des musulmans dans la société roumaine contemporaine.Adel Murad - Cleopatra Lorintiu

25 min, diffusé le 28 mars,TVR1;2 avril TVR1; 4 avril TVR international

6.L’Islam de Dobrogea

Une incursion dans l’histoire des turcs et des tatares musulmans sur le territoire de Dobrogea, leurs coutumes, leurs mosquées. Des tournages dans la Mosquée Espahan Sultan, de Medgidia, à la Mosquée Hunkiar de Constanta et à la Mosquée Carol -Kralmoscheea esmahan sultan-cleopatra- lorintiu.com Casimi de Constanta. Avec la participation du  :M.  Yusuf Murad, le Chef du Culte Musulman de Roumanie,l’imam Osman Negeat,Leida Inam, Dan Toma Dulciu, critique d’art et expert dans le droit islamique.

25 min, diffusé le 9 mai 2009 TVR1

( documentaires de télévision sur les confluences avec le monde  arabe et musulman, diffusés à  la Télévision Roumaine TVR1 ( 2007- 2009 ), producteur Dan Micu.



Documentaires filmés par elle même au Maroc ; diffusion TVR 1996

“Maroc espace des interférences culturelles,” (avec la participation du conservateur et fondateur du Musée Belghazi, le premier musée privé de Maroc.)1996

 

 

  Volubilis, la cité éternelle , 1996

  scénario, commentaire et image :Cleopatra Lorintiu

 Documentaires diffusés sur la Chaîne TVR 3 de Roumanie, novembre décembre 2009- janvier, février 2010

 1.En se souvenant l’académicien Romulus Vulcanescu : Mythologies

Avec la participation du professeur Virgil Vasilescu, l’auteur du livre « Les Signes patrimoniaux », incursion dans l’histoire ancienne du peuple qui a vécu sur le territoire carpato danubien et leur croyances, leurs coutumes, leur façon de vivre. Tournage réalisé à la Bibliothèque Nationale pédagogique de Bucarest en novembre 2009.Images d’archive tournées en 1997.
Diffusion 12 décembre 2009

 

2.Les lettres des débutantsscriitorul Tudor Opris acasa-Cleopatra Lorintiu.com
Le professeur Tudor Opris, écrivain lui-même, a dédié une bonne partie de sa vie à la recherche et a la découverte des jeunes qui sont doués pour la littérature.

ll a écrit également un livre sur l’histoire des débuts littéraire dans la littérature roumaine. A 83 ans, il se confesse toujours sur sa passion d’animateur culturel.


Diffusion 4 décembre 2009 sur TVR3
Image : Sorin Chivulescu


Le documentaire a recu Le Prix special du Jury au XV edition du Festival International de film documentaire d art, ecologie et tourisme Document.Art ,en 2012

edition Campulung Muscel,Roumanie.



3.Des récupérations dans le temps et dans l’espace.
Le mystère de la pyramide  pyramide gizeh-cleopatra-lorintiu.com

Avec l’ingénieur chimiste Lucretia Brezeanu ; la chercheuse roumaine a crée un ensemble d’équilibre énergétique inspiré par les couronnes des pharaons de l’Égypte et a étudié pendant des années les effets de la pyramide.
diffusion TVR3 ,18 décembre 2009

4.Les défis du monde contemporain. Géopolitique.

La fin du XX siècle a amené des grandes changement dans la configuration du monde contemporain ; la tombée de la cortine de fer a changé également l’équilibre et la perspective d’observation et d’analyse.
D’un autre coté on peut parler d’une géopolitique des conflits de la fin du millenium ; les guerres et l’instabilité dans le proche et le moyen orient, un regard réducteur sur le spécificités du monde de l’islam, la façon dans laquelle la religion peut devenir déterminante dans la propagation d’un mental collectif facile d’être manipulé ou les conflits gelée de l’espace euro asiatique sont parmi les sujets abordé par la revue Géopolitique avec Dr.Vasile Simileanu, rédacteur en chef de la revue “Geopolitica”

  25 minutes, diffusion TVR3, 15 janvier 2010

5.Le Musée du Paysan Roumain musee du paysan roumain-Cleopatra Lorintiu.com

interview avec dr.Georgeta Rosu, directrice de la section de muséographie .

Fondé en 1990, le Musée du paysan roumain est le successeur du Musée d’ethnographie et d’art populaire, supprimé par les autorités communistes en 1978. Il se propose de présenter le paysan et son monde tel qu’il a été. Le patrimoine comprend environ 90 000 pièces (les plus anciennes datant du milieu du XVIIIe siècle), groupées dans les collections suivantes: poteries, costumes, tissus d’intérieur , outils et pièces de mobilier  objets liturgiques (icônes peintes sur bois et sous verre, croix, autres objets de culte). En 1996, le Musée du paysan roumain a reçu  le prix EMYA – prix du meilleur musée européen de l’année.

image:Viorel Nicolau

 25 minutes, diffusion TVR3,5 février 2010

6.RestitutionsConstantin Noica-Cleopatra Lorintiu.com

Les éditions Ars Docendi ( de l’Université de Bucarest) ont publié une trentaine de lettres originales, envoyés par le philosophe Constantin Noica à Gheorghe Staicu, économiste roumain, pendant son domicile forcé  dans la ville de  Campulung Muscel  dans  la période stalinienne .Ioan Craciun, le directeur de cette maison d’éditions, présente des documents, des lettres et les photos inédites. Constantin Noica (1909- 1987 )  écrivain, essayiste et philosophe roumain marqué par l’existentialisme et la phénoménologie, a été influencé par les oeuvres de Martin Heidegger ,Spengler et d’autres philosophes allemands.

25 minutes, 29 janvier 2010 ,diffusionTVR3

 7.Identité et spécificité . Hypostases de l’islam  dans la région de Dobroudja.

avec la participation de Memur Dervis(imam),Sali Seigean,Menzt Ghiunal,Aslan Egevit et Belgen Naim, président de l’Union Démocrate tatare de Medgidia;Placé entre la tradition et l’adaptation au présent, l’islam pratiqué par les musulmans Roumains de Dobrogea est constitué au fil des années comme un facteur pour la conservation d’une spécificité ethnique et d’affirmation d’une identité. Les Turc et les tatares qui l’ont pratiqué sur le territoire de l’actuelle Roumanie ont conservé les mosquées et en même temps la pratique religieuse ; mosquee Carol Constanta-Cleopatra Lorintiu
C’est dans l’air de ce territoire, près de la mer, placé sous le charme indicible des rencontres entre des mondes différentes, aux confluences des temps, ou on trouve l’empreinte de cette spécificité qui exprime en même temps une leçon de vivre ensemble, dans les meilleurs termes .

28 minutes, diffusion TVR3, 19 février 201O.

8.C’est quoi le centre d’information et documentation de l’OCDE de Bucarest ?

 Abrité dans les locaux de l’Académie Roumaine ,Academie Roumaine nouveau siege-Cleopatra Lorintiu.com le centre CRID répond aux besoins  de s’informer en ce qui concerne toutes les activités de l’OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques )dont le siège se trouve à Paris .
Une émission réalisée avec le soutien de Mme Liliana Zaharia, diplomate dans le Ministère Roumain des Affaires étrangères
28 minutes,diffusion TVR3,12 mars 2010

    Paradoxale

avec Cecilia Caragea et Carmencita Sava, chercheur scientifique dans l’industrie des cosmétiques roumaine ( la marque de cosmétiques Gerocossen)

Rien du trajet de Cecilia Caragea n’est ni commun, ni prévisible ! Les étapes de sa vie son surprenante : elle a fait des études de mathématique et de philosophie, elle a été journaliste et rédactrice dans une maison d’édition ,elle s’occupe maintenant des relations publiques dans une boite spécialisée  Arena Communications et  elle a publié un livre de “SMS d’amour,” totalement hors norme, en mettant ensemble un esprit artistique et un façon  pragmatique de voir la vie!

 28 minutes, diffusion 19 mars 2010

9.Est ce que la bio résonance c’est la médecine du XX-ème siècle?

Une émission sur les applications de l’appareil  CoRe Inergetix de Kiran Schmidt et des jeunes enthousiaste qui l’utilise à Bucarest  . avec la participation de: dr.Iulia Vlad,Gina Chipon et Mitica Sarbu.

 diffusion 2 avril, 2010 TVR3 Gheorghe Tomozei cu Fanus Neagu -Cleopatra Lorintiu copyright 1986

10.Pages de la vie d’un poète. Gh.Tomozei. (1936-1997)

Documentaire avec la participation de l’écrivain Fanuş Neagu, la soeur du poète Nicolae Labis, (Mme Margareta Labis Diac ) et  le comédien Ion Besoiu.

Dans la photographie

Gheorghe Tomozei et le romancier Fanus Neagu, le30 avril 1986, dans la maison de  Gh.Tomozei à l’occasion de l’anniversaire du poète.

Retour dans la mémoire,des  tournages sur les traces du poète, dans la rue ou se trouvait son appartement,(rue Clucer Udricani, a Bucarest dans la proximité de l’église Sfânta Vineri, détruite également dans les années 1980 ,pendant les années de la dictature communiste ) , dans sa bibliothèque personnelle, des  souvenirs des amis d’antan et des poèmes récités par lui même, retrouvés

dans les archives de la radio. Une séquence inédite,  filmée pendant une leçon de littérature  roumaine au collège “Mihai Viteazu” de Bucarest , dans laquelle le poète Gheorghe Tomozei parle de son grand ami, Nichita Stanescu.

voir page Gheorghe Tomozei

diffusion 23 avril 2010,TVR3Alexi-Cleopatra Lorintiu.com

 

11.Les confessions d’un peintre:Nicolae Aurel Alexi
Paradoxale et imaginatif, professeur de peinture et artiste non-conformiste,  Alexi est surprenant dans ces confessions, il peut conquérir le public, nous faire rire et également nous pousser à réfléchir à beaucoup de choses. Avec sa moustache (comme Dali! ), il vient de son univers de Transylvanie, dans un Bucarest pragmatique, pour ajouter une couleur spécifique. Voila un artiste qui ne se la joue pas et ça fait toujours plaisir.

caméra:  Corina Tudose, 28 minuté,

diffusion 14 mai,2010,TVR3

12.Messages,couleurs,transparences

 Une présence Roumaine .Le jour de la Culture Arabe a Bucarest: l’artiste plastique en verrerie artisanale :Jeni Costachescu .

” Le message des textes sacrées islamiques, l’écriture, la sagesse sont transposés sur les même formes en verre, couverts en feuille d’or ou d’argent : des objets d’art qui coupe le souffle des connaisseurs et des croyants musulmans, enrichissant par leur beauté des espaces publiques ou privés, dans l’Orient.
En regardant son oeuvre dans son intégralité on est frappé par la lumière intérieure de la croyance qui semble être l’impulsion de son art, car presque chaque groupe d’objets, contient au moins un objet d’essence utile au sacrée.
Joindre d’une manière artistique l’art chrétien et l’art islamique représente une ouverture vers le monde, un projet généreux de dialogue, de rencontre et tolérance réciproque, d’ascension sur la route de la spiritualité.”voir page Jeni Costachescu

images:Viorel Nicolau (tournage réalisé dans le foyer de l’Opéra Nationale de Bucarest)

diffusion 18 juin, 2010,TVR3

13.Souvenirs des années dorées du balet Roumain Petrov,Zirra,Cleopatra Lorintiu, Ileana Iliescu-Cleopatra Lorintiu.com

avec la participation de Margareta Zira, Bojidar Petrov,Ileana Iliescu et le critique Mihai Canciovici .

Des souvenirs sur la vie et la personalité de Floria Capsali, grande maitre du balet Roumain, de danseurs étoile  Gabriel Popescu et Irinel Liciu qui ont represent éun duo legendaire sur les scènes roumaines , des confessions de l archive d or faites par Oleg Danovski.

dans la photo, de gauche à droite

Bojidar Petrov, Margareta Zirra, Cleopatra Lorintiu, Ileana Iliescu, Mihai Canciovici, pendant le tournage réalisé par  le cameraman Valentin Ilie, en 2002, dans la maison de la danseuse étoile Ileana Iliescu, ex directrice du Balet de l’Opera d’Etat de Bucarest .

dans la photo  :Floria Capsali, maître du ballet  Roumain Floria Capsali maestra balet Opera Bucuresti-©Cleopatra Lorintiu.com

diffusion TVR3 ,le 22 janvier 2010

14.L’Association Roumaine pour le Patrimoine: une création de l’écrivain Artur Silvestri. Avec la participation de Teodora Mandru, éditrice de l’ARP, Mariana Braescu Silvestri, prêtre Alexandru Stanciulescu Barda, IPS Vincentiu, l’archevêque de Calarsi et Slobozia.

diffusion  2 juillet,2010,TVR3

images: Sorin Chivulescu, Viorel Nicolau.

voir page Silvestri

15.Sans préjuges . Des heures à Jilava. 

 Invité: M. Villiam Oaieconseiller pour les problèmes des Roms de la Préfecture du département Ilfov.

( documentaire reportage, durée 60 minutes, diffusée le 21 novembre2010sur la chaîne Roumaine  TVR3

Le reportage documentaire réalisé a Jilava en octobre novembre 2010 (une localité aux alentours de Bucarest,  avec une population prédominante d’origine Rome) a comme point de départ l’aventure malheureuse de certains Roms partis a l’aventure ailleurs, en Europe,  pour gagner plus facilement leurs vie, rapatriés en Roumanie par la police française, grand sujet de débat international, grand sujets des controverses dans l’union Européenne. Le reportage propose un regard objectifs sur la vie des Roms et leur intégration en Roumanie. Avec la participation de Mugur Varzariu, photographe, Manea Cătălin Zamfir ( du Parti des Roms), Aureliu Dumitrescu, professeur d’histoire, Lucian Mirea, le  maire adjoint de la commune de Jilava , Tiberiu Petre, le provisoire  d’école, prof . Elena Stefănescu

Image : Viorel Sergovici, Remus Tigoianu.

16.Stefan Manea, le “Sénateur des plantes et ses histoires”Ing Chimist Stefan Manea-Cleopatra Lorintiu.com

Chimiste réputé, directeur et propriétaire d’une compagnie reconnue comme un brand Roumain de qualité, Hofigal, Stefan Manea c’est quelqu’un qui cherche toujours des remèdes et de possibilités de créer des nouveaux produits qui ont à leur base les plantes et les produits naturels. Dans ce film, il parle de ses recherches et des produits qui ont fait le succès de sa compagnie comme
la Cœnzyme Q10 dans l’huile d’argousier(Hippophae rhamnoides)
les produits qui ont a la base le Chanvre (Cannabis sativa),la valeur scientifique de l’Amaranthes (Amaranthus) pour purifier le sol et aussi son effet antimicrobien,
le produit Redigest capable de guérir les maladies de l’estomac et qui a a la base la cuticule du gésier de volaille et beaucoup d’autres histoires étonnantes et des solutions surprenantes qui ont comme but obtenir des produits qui soignent sans des effets adverses et sans faire du mal .Avec une biographie exceptionnelle et reconnu comme un inventeur de nombreux brevets L’ingénier chimiste raconte dans le film les circonstances de ses découvertes. Par exemple pour le produit appelle Redigest qui soigne avec un grand succès les maladies de l’estomac, il s’est inspiré de la pratique ancienne traditionnelle d’une vieille paysage. Sa compagnie, fameuse pour les produits homéopathiques, naturels et pour les souplement alimentaire naturels et les tisanes , a une surface propre de 35 hectares sur lesquels dans des conditions surveillés, sont cultivés presque tous les herbes et les plantes médicinales utilisés pour produire les produits . Il s’agit d’une agriculture strictement contrôlée et exclusivement bio. Hofigal produit à présent presque 450 produits mis en vente en Roumanie et parfois exportés .

Les tournages sont faites dans  la faculté de Pharmacologie de Bucarest et dans les serres de Hofigal aux alentour de Bucarest. ll y a des interventions de Mme dr. Anca Daniela Raiciu, vice-président de la Société Roumaine des Chimistes Cosmétologues, Mme Denise Michele, professeur à l’université de Bucarest Chef de Laboratoire Départemental Clinique de la faculté de Pharmacie , Dr.Ovidiu Bojor, botaniste et membre de l’Académie Roumaine des Sciences, Cecilia Caragea, spécialiste dans les relations publiques ,Dr . Nicolae Taranu spécialiste en ozonothérapie.
documentaire reportage durée 60 minutes ,diffusion le 9 janvier2011 ,à 15heures sur la Chaîne TVR3Roumaine

images Remus Tigoianu, Sorin Popa